Author: 
Antoine Rucquoy

D’où vient le jailbreak et qu’est-ce que c’est exactement ?

Dès la venue du tout premier iPhone en 2007, une flopée de développeurs avertis s’est attaqué aux contournements des sécurités mises en place par Apple pour activer son iDevice préféré. En effet, ce dernier avait pour prérequis de n’être utilisable qu’avec une carte SIM AT&T. Il n’aura fallu qu’une dizaine de jours pour que le tout premier iPhone d’une longue lignée soit fonctionnel avec d’autres opérateurs mobiles. Le jailbreak est né et son utilité première sera vite oubliée pour laisser place à un aspect beaucoup plus attrayant, la personnalisation logicielle.

Que puis-je faire à l’heure actuelle avec un iPhone jailbreaké ?

Longtemps, le jailbreak a su attirer un bon nombre d’utilisateurs grâce à une métaphore un tant soit peu attirante : « Imaginez avoir une supercar entre vos mains avec un moteur de 350ch bridé à 90ch par le constructeur. C’est exactement le cas dans lequel se trouve votre iPhone actuellement. ». L’engouement était tellement grand que le magasin d’applications (aussi appelés tweaks) consacré au jailbreak, Cydia, a vu le jour avant même la sortie de l’AppStore, c’est pour dire…
Grâce à différents tweaks, il est possible d’avoir des comportements logiciels qu’Apple ne permet pas initialement comme activer le réseau cellulaire (3G/4G, ou Edge si vous vous trouvez dans une contrée lointaine), changer l’animation du défilement des pages, rendre les achats in-app gratuits et encore bien d’autres choses.