Author: 
Florence Cooreman

Designer nos produits internes autant que les applications mobiles développées pour nos clients, gérer le layout de tous nos sites, créer des visuels attractifs pour les articles de blog et campagnes de communication… Les journées de Jérémy, notre Web Designer, sont pour le moins remplies. Ce qu’il aime par-dessus tout ? Le design d’applications mobiles.

Quelle formation a-t-il suivi ? A quoi ressemblent les journées d’un Web Designer chez EASI ? Retour sur son parcours

 « Mon parcours est un peu particulier. Une fois mes secondaires derrière moi, j’ai eu la chance de voyager durant un an en Australie. Si avant de partir, je m’étais mis en tête de m’inscrire à l’université à mon retour, cette année d’aventures m’a ouvert les yeux. J’ai pris le temps de me demander ce que je voulais vraiment faire. Tout ce que je savais c’est que, depuis mon plus jeune âge, je voulais apprendre à créer un site web moi-même »

C’est donc naturellement que Jérémy se renseigne, depuis l’Australie, sur les études à réaliser pour en arriver là. Une inscription et un retour en Belgique plus tard, il est de retour sur les bancs de l’école. Il opte pour la Haute Ecole Albert Jacquard (Namur), option Infographie, orientation Web Design et Multimédia.

Pourquoi cette école ?

« J’étais en Australie, dans une ferme. Nous avions un peu de temps pour nous, je me suis donc mis à surfer et chercher où faire des études en infographie. Le site de l’école Albert Jacquard m’a attiré. Surtout, les cours paraissaient très intéressants. Depuis l’autre bout du monde, je me suis inscrit ! »

Des cours si intéressants que Jérémy n’a éprouvé aucune difficulté durant ces trois années de formation. « En deuxième, j’ai choisi l’option Web Design. J’ai bien fait ! Ce métier combine tellement d’aspects différents… J’ai tout de suite adoré »

Réalisation de visuels, d’interfaces de sites web, développement de sites,… C’est un mélange de créativité et de développement. « Plus j’avançais dans mes études, plus je m’intéressais au design d’applications mobiles. Il n’y avait pas vraiment de cours prévu pour ça. J’étais très curieux et ai donc appris par moi-même. J’ai également décidé de faire mon stage dans ce secteur. »

Durant ce stage, Jérémy a l’occasion de designer une application iOS et Android de bout en bout. Un fameux pas en avant qui, loin de le rebuter, le motive à continuer sur cette voie. A peine ses études terminées, il est contacté par une start-up. Une première expérience qui lui permet de développer ses compétences de Web Designer. Toujours soucieux d’orienter sa carrière vers le mobile, il se lance dans la recherche d’un nouveau défi et tombe sur le tweet d’un employé EASI « Recherche designer mobile ». Quelques entretiens plus tard, il commençait chez nous, en avril 2014, en tant que « Graphic Designer ».

A quoi ressemble une journée chez EASI ?

« Comme beaucoup de designer, je n’ai pas de journée type. C’est d’ailleurs ce qui me plaît dans mon job. Je m’occupe principalement du design des interfaces web de tous nos produits mais aussi du design des applications développées pour nos clients. J’ai adoré travailler avec l’URBSFA pour designer l’app des Diables Rouges. Un de mes projets favoris jusqu’à présent ! »

Concrètement, comment réalise-t-on le design d’une app ?

« Une fois le briefing reçu, je l’analyse et me lance dans la création de croquis sur mon iPad:

Ensuite, je design en utilisant Sketch. Ecran par écran, je dessine l’application. Chaque étape requiert une collaboration étroite avec le project manager et le client. Après un premier feedback de ce dernier, j’intègre les écrans dans Invision. « Je créée un prototype fictif afin de tester l’app. C’est cette version qui est envoyée au client pour avoir son avis par rapport aux premiers écrans ». Une fois validés, Jérémy intègre ces écrans dans son programme favoris : Zeplin. La collaboration avec les développeurs peut alors commencer.

Une collaboration essentielle

« Il est essentiel, dans notre métier, de rester disponible pour les développeurs. Le rendu final de l’application dépendra de la bonne collaboration entre ces départements ».

« Ce travail, je le réalise également en interne, pour nos applications mobiles InboxZero et SmartSales. Je m’attèle aussi à d’autres tâches au quotidien : la création des visuels de nos différents sites web, le layout d’affiches, invitations, roll-ups, visuels réseaux sociaux, …

Du web au print en passant par le mobile : je touche à tout.

Un conseil pour les futurs Web designers ?

Soyez curieux ! Ce métier évolue au quotidien. Regardez ce qui se fait autour de vous, restez au courant des derniers outils, apprenez par vous-même, développez vos compétences en dehors du cadre scolaire. Mes jobs d’étudiants, par exemple, avaient toujours un lien avec le Web Design. Dès la recherche d’emploi, votre CV est étoffé, ça fait la différence ! Enfin, soyez présent sur les réseaux sociaux. Que ce soit pour partager votre travail ou rester informé, vous ne pouvez plus y échapper !

Newsletter