Author: 
Thomas Debouverie

Désastre environnemental

Presque 1,5 milliards de smartphones ont été vendus dans le monde depuis 2007 et l’introduction de l’iPhone. Métaux lourds, matériaux issus d’opérations minières peu éthiques, montagnes de déchets… L’impact des smartphones sur l’environnement est dantesque, comme vous l’expliquais mon collègue Valentin dans son article l’année passée.

Apple et l’environnement

Apple met depuis plusieurs années l’accent sur l’impact environnemental de leur société. Energie verte pour leurs bureaux, utilisation de matériaux recyclés pour leurs emballages, sont deux exemples d’actions concrètes entreprises par la société.

Tous les ans, leur département « environment, policy and social innitiative » publie un rapport sur leurs efforts en cours, et leurs intentions pour l’avenir proche. Leurs résultats pour 2016 sont déjà impressionnants :

  • 100% de leurs centres de données alimentés par des énergies renouvelables, ainsi que 97% de leurs bureaux.
  • 99% de leurs packaging conçus avec des matériaux recyclables.
  • 95% des matériaux des bâtiments démolis pour leur nouveau campus ont été réutilisés pour la construction.

Pour le rapport en détail, c’est ici

Des Macs et iPhone 100% recyclable et recyclés

Apple n’a pas pour habitude d’annoncer à l’avance leur ambition pour les années à venir. La culture du secret leurs est chère, ils préfèrent mettre la presse et le public devant un fait accompli.

Dans ce rapport, au contraire, leur déclaration est forte et ambitieuse : rendre tous leurs produits 100% recyclés, et produits à 100% à partir de matériaux recyclés, dans les années à venir. Leur but est de mettre en place un circuit complètement fermé, ne nécessitant aucun métaux minés et ne produisant aucun déchet.

Le positionnent d’Apple vis-à-vis de l’écologie est encore renforcé par cette annonce. On ne peut que leur souhaiter d’y parvenir, et d’inspirer tous leurs concurrents.
 

Newsletter