Author: 
Thomas Debouverie

Les nouveaux MacBook Pro

Le renouvellement de cette gamme s'est fait attendre. Les amateurs des ordinateurs portables d'Apple ont du patienter presque 18 mois pour cette nouvelle version, alors qu'une mise à jour des composants internes est généralement proposée au minimum une fois par an.

En plus de composants plus modernes (processeurs, carte graphique, etc.), ces nouveaux modèles se distinguent de plusieurs façons:

  • Un encombrement significativement réduit. Les MacBook Pro modernes sont en fait comparable en terme de poids et d'épaisseurs aux portables MacBook Air.
  • Des écrans retina de très haute qualité
  • La nouvelle "Touch Bar", un mini-écran OLED tactile situé au-dessus du clavier, affiche des touches et des fonctionnalités qui s'adaptent en fonction de l'application utilisée.
  • Un pavé tactile dont la surface a presque doublé par rapport au modèle précédent

Chacun de ces points est important, mais concentrons-nous sur la nouveauté qui a été reçue avec le moins d'enthousiasme par la presse et les consommateurs: les changements apportés aux ports disponibles.

En effet, les portables Apple offraient généralement plusieurs types de ports plutôt classiques (USB-A, HDMI, Thunderbolt, carte SD...). Le nouveau modèle fait table rase et offre entre 2 et 4 ports identiques, de type Thunderbolt 3 / USB-C.

USB-C et Thunderbolt 3

Avant de revenir sur les MacBook Pro, un petit mot d'explication.

La norme USB-C a 4 caractéristiques principales:

  • Une broche très fine, qui peut être branchée dans n'importe quel sens. Si comme moi vous devez toujours vous y reprendre à 2 ou 3 fois pour brancher un câble USB, c'est sans doute la nouveauté la plus importante.
  • Un protocole de transfert qui permet le passage de plusieurs flux d'informations en parallèle (vidéo, données, son...).
  • La possibilité de recharger un appareil, et de transférer des données, via le même port USB-C.
  • Un taux de transfert minimum aligné aux normes USB-3.1, c'est-à-dire d'environ 10Gb/s. C'est 2 fois plus que la norme USB-3.0, et 20 fois plus que la plupart des ports USB actuels (USB 2).

La norme Thunderbolt 3 reprend toutes les caractéristiques de la norme USB-C. Elle ajoute un taux de transfert de 40Gb/s, soit 80 fois plus rapide qu'un port USB 2.

Le débat

La qualité des ports disponibles sur le nouveau MacBook Pro n'est donc pas remise en question. Ce qui anime les nombreux débats, c'est qu'il n'y a aucun autre port. Ce ne serait pas un problème si ce port était déjà majoritairement répandu, mais ce n'est malheureusement pas encore le cas. Acheter un MacBook Pro aujourd'hui oblige donc le client a également acheter de nombreux adaptateurs, comme USB-C vers USB-A, USB-C vers HDMI/VGA/DVI, USB-C vers Lightning...

Le dernier exemple est particulièrement grotesque. Si j'achète aujourd'hui un iPhone 7 et un MacBook Pro, je ne pourrai pas brancher le smartphone sans acheter un adaptateur supplémentaire. Sachant que j'aurai déjà dépensé au minimum 2000€, il y a de quoi être contrarié.

Les arguments d'Apple

Ce n'est pas la première fois qu'Apple prend la décision d'opérer une fuite en avant concernant les périphériques de leurs ordinateurs. Ils étaient déjà les premiers à supprimer le lecteur de disquette, puis les premiers à retirer le lecteur CD de leurs portables.

Leur principal argument est qu'il faut pousser dès que possible l'adoption de nouveaux standards, quand ceux-ci finiront par être bénéfiques pour l'utilisateur. D'autres arguments peuvent être également être avancés. Un port plus fin signifie plus de marge pour réduire le volume des ordinateurs. Permettre à la fois de charger et de brancher un écran 5k est plus intéressant qu'un port dédié à la batterie.

Conclusions

Sur le papier, on pourrait leur donner raison. Ces nouveaux ports semblent enfin délivrer la promesse du port unique, polyvalent et performant. Je trouve pourtant difficile cette fois d'aller dans leur sens.

La marque Apple, qu'on l'apprécie ou non, est associée à des produits de très haute qualité, et au confort d'utilisation lorsqu'on profite de tout leur écosystème.
Les nouveaux MacBook Pro, achetés aujourd'hui, sont plus chers et plus contraignants que les précédents. Après le retrait du port jack sur l'iPhone 7, cette deuxième pilule semble dure à avaler.

Apple devrait dévoiler de nombreux nouveaux produits en 2017. L'occasion pour eux, on l'espère, de se rattraper et de nous surprendre.

Newsletter